Le ski nordique :
ski de fond ou ski alpin ?

11 OCTOBRE 2017
Article écrit par Yohann Moucheboeuf

Tracer la neige fraîche en ski et faire sa trace en explorant l’arrière-pays, c’est le principe même du ski nordique, le ski des grands espaces.
La randonnée nordique se pratique depuis que les hommes vivant dans les régions nordiques ont besoin de se déplacer.

Le ski nordique est le type de ski à l’origine de son invention par les peuples nordiques et qui permet de se déplacer facilement dans les zones enneigées.

Au Québec, cette activité se nomme le ski nordique. En France, on utilise plus ski de randonnée nordique, SRN pour les intimes. Et aux États-Unis, c’est backcountry skiing ou nordic backcountry skiing.

Amundsen, explorateur norvégien en ski nordique

Photographie de Wikipédia

Les skis nordique sont situés entre le ski de fond et le ski alpin. Ce sont des skis large au patin (60 à 110mm), possèdant un système anti-recul avec des écailles et sont munis de carres. De plus, pour les montées, on peut y rajouter une peau d’ascension (peau de phoque). Quant à la fixation, c’est un système gardant le talon libre qui permet d’avoir un bon déroulement du pied.

La largeur des skis donne la portance dans la neige quand on trace sa piste et les carres métalliques sont utiles pour se diriger en descente. Quant à la longueur des skis, il est conseillé de prendre une taille d’environ 10cm plus petite que soi. Cela permettra d’avoir un bon contrôle en descente.

“Une activité à (re)découvrir pour explorer les paysages enneigés”

Pour se déplacer en ski de randonnée nordique, il n’existe pas qu’une seule méthode spécifique. On utilise plusieurs techniques empruntées au ski de fond (pas alternatif), au ski alpin et au télémark.

En ski nordique, l’objectif est de réaliser un parcours comportant une alternance de montées et de descentes. Alors qu’en ski de haute route, aussi très populaire, le but est d’atteindre le sommet d’une montagne en ski et de redescendre en évitant les passages avec peu de dénivelés.

Le ski de fond est une discipline du ski nordique apparu avec la gestion du temps et la compétition, pratiquée sur des pistes tracées et damnées.

Le ski de fond utilise du matériel plus fin et léger que le ski nordique. Effectivement, en ski de fond, on cherche la glisse alors qu’en ski nordique, on recherche la portance pour la neige plus profonde.

Pour toute information ou questionnement, n’hésitez pas à nous contacter ou à écrire un commentaire. Il nous fera plaisir de vous répondre.

 

Vous voulez de nouveaux articles avant qu’ils ne soient publiés?

Abonnez-vous à notre newsletter.

10 + 11 =

massa Nullam sem, dolor Donec at

Recevez un rabais sur nos activités

Merci code : QuatreNatures2018